Je veille, tu veilles, il (elle) veille... de la veille documentaire à la veillée de contes ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

CONTES : Sagesse des Fous ou Folie des SagesALPHABET des CONTES › ABC des Animaux

Les animaux dans les contes ne sont pas toujours bêtes. Ils ont parfois un grand rôle à jouer ...

Les contes réécrits pour une séance de contes sont sous licence Creative Commons



A... comme


B... comme
 
C... comme


D... comme
 
E... comme

F... comme

G... comme
H... comme
  • Hyène

I... comme

L... comme

M... comme


N... comme


O... comme

P... comme  

Q... comme

R... comme

S... comme

T... comme


U... comme

V... comme
  • Vache :


Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, mars 12 2018

L... comme Loup (3) - Loup idiot

Loup_Fremlin_http://www.flickr.com/photos/fremlin/2384478345/sizes/m/in/photostream/
Le loup est réputé pour sa férocité et son appétit. Mais les contes nous le présentent aussi comme un gros lourdaud qui ne suit qu'une idée à la fois et se fait avoir par plus malin que lui. C'est assez rassurant ...


Lire la suite...

samedi, mars 10 2018

L... comme Loup (2) - Loup sanguinaire, dévorant mais perdant

LOUP_Canis_lupus_laying_Gary Kramer-Wikimedia CommonsLe loup a la réputation d'être un animal féroce, sans pitié et grand amateur de chair fraîche.

C'est un peu - beaucoup - noircir le tableau car en fait le loup dans son environnement naturel chasse pour se nourrir et n'attaque pas l'homme, à moins d'être acculé ou défendre ses petits. N'oublions pas que le loup est à l'origine de toutes les races de chiens domestiques, mais il reste un animal sauvage et libre, fier et courageux.

(Canis lupus laying, Photo de Gary Kramer, Wikimedia Commons)

Dans bien des contes le loup est complètement abusé, trompé. Le loup redouté peut être dompté, mis hors d'état de nuire, tué ! Pas si malin que ça en fin de compte ... ou en fin de conte ...

Loup féroce et sanguinaire :

  • Le loup affamé, sans pitié, est de mauvaise foi


mais perdant ...

  • Le loup dévorant peut être perdant : il est tué en représailles
  • Le loup rencontre plus rusé que lui
  • Le loup démasqué suscite la cohésion du groupe : on fait face par solidarité
  • La proie lui échappe


Les contes cités sous ce thème sont résumés mais vous pourrez découvrir dans cet article deux contes dans leur intégralité :

  • Pour se mettre en appétit un conte très drôle : Faim de loup
  • En fin d'article un autre conte : Le loup et le violoneux d'après une version du Jura. Le loup suit l'homme par gourmandise et découvre la musique ... Il semble l'apprécier (à moins que cela ne le déconcerte ou ne l'effraie ...) et laisse le musicien rentrer chez lui, sain et sauf !


Lire la suite...

mardi, février 27 2018

E... comme éléphant

Elephant_Afrique_https://africanconservation.org/wildlife-news/african-elephant-populations-continue-to-decline-due-to-steady-poaching-trends/L'éléphant, fort, sûr de lui, pourrait être le maître de la brousse... mais il n'était pas assez féroce. Le lion a pris cette place. Mais pour lui rendre justice, les contes le mettent à l'honneur.

Et cric, et crac !
L'histoire sort du sac !


Lire la suite...

mardi, février 20 2018

L... comme Loup (1) - Le loup dans les contes

Le_lou_et_l agneau_http://environnement.ecole.free.fr/Le%20loup%20et%20l%27agneau.htm Dans les contes, le loup est présenté sous diverses facettes, plus pour illustrer un propos que pour expliquer son mode de vie.

Le loup peut être féroce comme réduit à l'impuissance, fourbe ou idiot ! Sa faim est dévorante, c'est un prédateur, mais la louve peut se montrer protectrice ... Le loup est une figure centrale dans les contes d'avertissement, mais il peut être vaincu. Autant de contes, autant de sources de réflexions pour affûter notre esprit, car dans la vie rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir ...

Dans la vie rien n'est vraiment noir ou blanc ... souvent gris, comme le loup.
Voici dans cet article quelques contes pour aller du Loup Noir au Loup Blanc en passant par toutes les nuances du gris (50 et +). Ce sont autant de pistes mais la liste n'est pas exhaustive.

Loup féroce et sanguinaire :

  • Le loup affamé, sans pitié, et de mauvaise foi
  • Le loup démasqué suscite la cohésion du groupe : on fait face par solidarité
  • Le loup dévorant peut être perdant : il est tué en représailles

Loup idiot :

  • Le loup rentre bredouille de la chasse : la proie lui échappe
  • Le loup est fort mais idiot

Le loup, un personnage de légende

  • Élément fondateur dans la mythologie
  • Instrument d'une justice implacable
  • Symbole de liberté :
  • Le loup est un coupable tout désigné


Quelle réputation ! Tout cela fait du loup un coupable tout désigné, comme dans le conte C'est encore la faute du loup ! à découvrir en début d'article.

Lire la suite...

lundi, novembre 20 2017

O... comme Oiseau

Une nouvelle séance de contes auprès des enfants de primaire : cette année j'ai choisi des contes d'animaux qui viendront animer les saisons, nous interroger aussi sur nos comportements. Après l'ours, voici l'oiseau à travers deux contes :

  • Les trois vérités de l'oiseau
  • L'oiseau en cage, version de Michel Hindenoch



Et cric, et crac !
L'histoire sort du sac !

Article modifié et augmenté (Variante) le 27 février 2018.

Lire la suite...

lundi, novembre 13 2017

O ... comme Ourse blessée (2)

Ours-brun-debout-arbres_https://fr.sputniknews.com/societe/201708131032627923-ourse-agression-tuee-protestations/
Photo : https://fr.sputniknews.com/societe/201708131032627923-ourse-agression-tuee-protestations/.

J'ai eu le plaisir de conter aux petits de CE1 et CP (octobre 2017) "Jacou et l'ourse". Dans ce conte sont évoquées deux sortes de blessures ...

Résumé :
Jacou rencontre une ourse dans la montagne et elle l'emporte dans sa tanière pour qu'il lui serve de compagnon. Pour l'amadouer, Jacou lui fait des compliments sur sa beauté bien qu'il pense tout le contraire ... Elle finit par lui accorder d'aller rendre visite à sa mère au village, mais elle le suit car elle se méfie... et entend tout le mal qu'il dit sur elle à sa mère ... L'ourse profondément blessée rejoint sa caverne. Jacou revient. L'ourse lui demande de lui donner un grand coup de hache à la tête. Puis chaque jour elle lui demande d'examiner sa plaie qui finit par guérir ... Les blessures du corps les plus graves peuvent finir par guérir, mais les blessures de l'âme ne guérissent jamais ... L'ourse mange Jacou ...

Vous pourrez lire ce conte tel que je l'ai adapté dans l'article ci-dessous.

Mais il y a d'autres contes d'ours qui évoquent la peine, la blessure profonde faite au coeur, à l'âme, ce qui constitue la personne même ... et comment cela peut être résolu ... pas toujours de la même manière ... A découvrir à travers trois contes :

  • Jacou et l'ourse - France
  • Callisto - Mythologie grecque
  • L'ours Patte-de-Tilleul - Russie

Lire la suite...

mardi, octobre 10 2017

O ... comme Ours (1)

OURS brun_Finlande_http://www.visitfinland.com/fr/article/rencontre-avec-un-ours/En ce début d'automne, l'ours - bien ventru bien dodu - se prépare à hiberner dans un abri connu de lui seul afin d'y passer confortablement l'hiver et attendre le printemps. Il va somnoler, ruminer à sa façon, digérer tout ce qu'il a stocké à la belle saison. (image : http://www.visitfinland.com/fr/article/rencontre-avec-un-ours)

Derrière son apparente lourdeur et sa démarche nonchalante, se cachent beaucoup d'habileté et de souplesse. L'ours est simple, stable, bien enraciné et peut devenir redoutable et terrifiant dans l'adversité. "L'ours a la force de pousser les rochers et d'ébranler les arbres". Massif et calme à l'extérieur, il est souple et mobile intérieurement; lorsqu'il se met à marcher, malgré sa lourdeur il s'affaisse tout en souplesse, il semble ne pas avoir d'ossature.

Pour les chinois, l’ours, au travers sa stabilité son enracinement correspond à l’élément terre, à l’intersaison, au centre. Les mouvements de l'ours renforcent la rate et l'estomac.
Dans le Qi Gong des cinq animaux, la marche de l'Ours favorise l'enracinement, remettent "les pieds sur terre", encourage la confiance en soi. L'ours est lent, fort, solide. La Terre correspond en médecine chinoise à l'organe "rate-pancréas". L'expression psychique liée à la rate est la réflexion, la "rumination" : celui qui pense trop, surmène son intellect, s'inquiète en permanence, a du mal à se décider, blesse la rate. En Qi Gong, on renforce la Terre en captant l'énergie du sol, en s'enracinant, en descendant notre centre de gravité. (source : http://relax-chi.fr/les_5_animaux-ours.html)

Dans les contes, l'ours est tantôt féroce, tantôt balourd, un peu plus bête que de nature, en raison de sa démarche lourde en apparence. Mais il peut avoir un comportement proche de l'humain, sans doute parce qu'il peut se dresser sur ses pattes arrières et marcher à la façon d'un homme, au moins pour quelques pas ...

Voici deux contes donnés aux petits de CE1-CE2 en cette rentrée 2017.

  • Les trois ours, version ancienne de "Boucle d'or et les trois ours" avec une vieille femme sans-gêne
  • Jacou et l'Ourse ou L'ourse blessée : les mots peuvent être plus tranchants qu'une hache


Lire la suite...

mardi, mars 1 2016

C ... comme Corbeau

http://thierryvatin.e-monsite.com/rubrique,corbeau,412862.html Corbeau, oiseau noir et charognard, est de mauvais augure par chez nous ... Mais cela n'a pas été toujours ainsi !!!

Dans les civilisations nomades de chasseurs et de pêcheurs que le corbeau a un aspect positif, à la différence des civilisations sédentaires et agraires.

«En grandissant, à différentes époques de notre vie, les légendes nous apprennent diverses choses. On s'en souvient jusqu'à sa mort. Chaque fois qu'on raconte de nouveau une histoire, on apprend quelque chose parce qu'on devient plus mûr, on est prêt à entendre une nouvelle vérité. On apprend quelque chose de nouveau d'une légende chaque fois, tout comme, chaque fois, on apprend quelque chose de nouveau d'une peinture.»
Leland Bell, cité dans Mary E. Southcott, Anishnaabe of Manitoulin Island - http://www.museedelhistoire.ca/cmc/exhibitions/aborig/fp/fpz2f03f.shtml

Lire la suite...

vendredi, janvier 24 2014

D... comme Dromadaire

Sept_crins_magiques_Praline_Gay-Para_Syros Le dromadaire et l'âne, est un conte palestinien conté en public par Praline Gay-Para cet été 2013 à Narbonne. Ce conte facétieux, d'autant plus amusant si on approche de l'âge de la retraite, nous a été donné avec classe et humour, mimé par moment (je voyais le dromadaire tituber ...). J'ai ajouté au texte édité quelques réflexions ajoutées lors du spectacle. La chute est terrible (dans tous les sens du terme) mais terriblement juste ... Sous le couvert d'un récit irrésistiblement drôle avec des animaux, ce conte fait la critique de nos sociétés et de nos politiques. Il met à l'index le manque de reconnaissance pour les longues années de travail et le peu d'attention que nous nous manifestons mutuellement : en fin de compte (et de conte...) c'est l'échec assuré si nous ne savons pas écouter et n'en faisons qu'à notre tête ...

Et cric, et crac !

Lire la suite...

jeudi, janvier 23 2014

C... comme Chevreaux

Loup_chevre_7chevreaux_Grimm_ill.Le conte des petits chevreaux restés seuls à la maison est en France l'un des plus racontés. On y recense pas moins de 90 versions ! Il est répandu dans le monde entier. Incitant à la prudence et au respect des règles, le récit oppose la force de l’amour maternelle aux menaces du monde extérieur.

Si dans la plupart des versions européennes l'agresseur est un loup ou un ours, ailleurs il peut être un lion, une hyène, un alligator, un dragon à dix têtes ou encore une ogresse comme dans la tradition orale libanaise.

Du conte traditionnel de notre enfance au conte coloré de l'Ogresse et les sept chevreaux tout un monde : la chèvre affolée pleure en Europe mais prend ses ciseaux pour libérer ses petits, tandis qu'en en Orient, la chèvre très en colère achète des cornes en fer !

Et cric, et crac !

Lire la suite...

vendredi, avril 29 2011

B... comme Buffle

Le buffle est un animal réputé pour sa force et ses cornes majestueuses. Il est domestiqué en Asie et permet de labourer les rizières. Les buffles sont issus d'une souche commune asiatique. Au cours des siècles sont apparues des différences si bien qu'aujourd'hui il existe deux grandes lignées : les buffles d'Asie et les buffles d'Afrique.
Buffle_Asie_Julien_Mathieu_2006
Dans le conte Le moustique et le buffle, sa force tranquille contraste avec l'agitation d'un être minuscule qui veut se donner de l'importance ...

Lire la suite...

jeudi, avril 28 2011

B ... comme Bouc

Les_trois_Boucs_LeCraver
Je ne vous parlerai pas du bouc dont Jules Renard disait dans : Son odeur le précède ... mais de TROIS BOUCS qui s'entraident pour échapper l'un après l'autre à un redoutable Troll. Ce conte a une petite histoire. C'est le premier conte donné en public par mon fiston Joris. Par gourmandise...

Et cric, et crac ! ...

Lire la suite...

dimanche, février 13 2011

A ... comme Araignée ...

araignée_http://gifs.toutimages.com/images/ani_insectes/araignee/araignee_032.gifAAAaaah ! une araignée !!! ...
Allons, voyons, dans les contes, elle ne sont pas si terrifiantes ... Certaines portent même sur elle la connaissance du monde ... Voici quelques contes mais la liste n'est pas exhaustive ... Ne perdez pas le fil ...

Et cric, et crac !

Article modifié et complété le 7 décembre 2017.

Lire la suite...

A ... comme Ane ...

Anatole_par Elodie Pour cet alphabet des Animaux dans les Contes, le premier qui vient à l'esprit est l'Âne ... Dans ce conte, il s'agit d'un âne étourdi ... et peu attentif ... mais il va être doté d'oreilles bien longues ...

Et cric, et crac !

article modifié et augmenté le 28 novembre 2011 ... A suivre ...

Lire la suite...