Je veille, tu veilles, il (elle) veille... de la veille documentaire à la veillée de contes ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, mars 1 2016

C ... comme Corbeau

http://thierryvatin.e-monsite.com/rubrique,corbeau,412862.html Corbeau, oiseau noir et charognard, est de mauvais augure par chez nous ... Mais cela n'a pas été toujours ainsi !!!

Dans les civilisations nomades de chasseurs et de pêcheurs que le corbeau a un aspect positif, à la différence des civilisations sédentaires et agraires.

«En grandissant, à différentes époques de notre vie, les légendes nous apprennent diverses choses. On s'en souvient jusqu'à sa mort. Chaque fois qu'on raconte de nouveau une histoire, on apprend quelque chose parce qu'on devient plus mûr, on est prêt à entendre une nouvelle vérité. On apprend quelque chose de nouveau d'une légende chaque fois, tout comme, chaque fois, on apprend quelque chose de nouveau d'une peinture.»
Leland Bell, cité dans Mary E. Southcott, Anishnaabe of Manitoulin Island - http://www.museedelhistoire.ca/cmc/exhibitions/aborig/fp/fpz2f03f.shtml

Lire la suite...

dimanche, février 28 2016

CONTES POUR FAIRE VENIR LE SOLEIL - Indiens Haïdas - Corbeau vole la lumière

Au commencement du monde, avant que vienne la lumière et le premier jour ... qu'y avait-il ?

Totem_Haïda_corbeau_Wikimedia_Hans WeingartzCORBEAU !!! qui a toujours été là et sera toujours présent... et un vieil homme et sa fille qui gardait bien cachée dans un coffre toute la lumière du monde ...

C'est ce qu'expliquent les Haïdas, peuple amérindien de la côte Ouest du Canada et du Nord des États-Unis, ainsi qu’une partie Sud-Est de l’Alaska, le long de la côte du Pacifique, et dans l'archipel Haida Gwaii en particulier. Sur ce mât totémique sont sculptés tout en haut Corbeau, puis Sisutl, le serpent à deux têtes et un personnage levant les mains en signe de bienvenu, en bas un chef avec objet en forme de bouclier.

Chez les peuples indiens de la côte nord-ouest, Corbeau organise le monde, répand la civilisation et la culture, créé et libère le soleil...

Résumé :
Tout au début, lorsque le monde était encore plongé dans les ténèbres, la lumière était cachée dans la hutte du Vieux Pêcheur. Corbeau, qui voulait s'emparer du trésor, décide de se transformer en une feuille et est alors avalé par la fille du Vieux Pêcheur. Une fois né de nouveau comme le fils de celle-ci, Corbeau se met à supplier et à implorer son grand-père pour qu'il sorte la boîte contenant la lumière. Poussé à bout par les pleurnichements de l'enfant, le Vieux Pêcheur ouvre huit boîtes contenues les unes dans les autres jusqu'à ce que le dernier couvercle soit soulevé et que la hutte soit inondée de lumière. Émerveillé, l'enfant court dans toute la maison en jouant avec la boule de feu. Il demande qu'on enlève les planches du plafond qui obstruent le trou à fumée. Dès qu'elles sont enlevées, l'enfant reprend son aspect de Corbeau, saute sur le toit et lance la boule de lumière dans le ciel, où elle devient le soleil.

Lire la suite...

samedi, janvier 16 2016

CONTES POUR FAIRE REVENIR LE SOLEIL

De nombreux contes du Grand Nord (Canada : Indiens d'Amériques, Inuit, pays scandinaves ...) Nuit_Laponie_ http://www.carnets-nordiques.com/photographier-aurores-boreales/ nous parlent de cette peur viscérale ancrée en chaque être vivant lorsque les jours raccourcissent et que le soleil disparaît... Après une nuit de plusieurs mois, une nuit sombre et glacée qui semble ne jamais devoir finir le besoin vital de lumière et de chaleur se fait sentir d’une manière exacerbée.

article modifié et augmenté de deux références le 7 avril 2016

Heureusement, il y a toujours un courageux bien déterminé qui va ramener le soleil. Voilà pourquoi après l'hiver vient l'été. Selon les contes et les pays, et le symbole dont on charge les intervenants, ce peut être :

  • un animal,
  • tout un groupe d'animaux qui vont, soit s'entraider, soit rivaliser de ruse et de courage pour ramener seul le soleil,
  • un héros d'apparence humaine capable de monter jusqu'aux cieux, ou de descendre sous terre pour ramener la lumière.

Lire la suite...

lundi, mai 13 2013

Contes en Pays Narbonnais : le 20 avril 2013

Rendez-Vous-Conte du samedi 20 avril 2013 chez Michel et Michèle :

http://a33.idata.over-blog.com/0/42/06/99/Images2/Contes-d-Eole-couleur.jpg Contes du printemps en méli-mélo où se croisent avec beaucoup de fantaisie personnages familiers des contes et animaux dans une nature en pleine vie, comme le veut la saison :


  • Joris : un arbre qui monte jusqu'au ciel - conte d'Autriche, - (conte merveilleux)
  • Michel : un petit chaperon rouge aux fraises des bois, fantaisie de Michel - (conte revisité)
  • Viviane : une variante du thème de la belle et la bête avec un léopard, un loup, un aigle et une fourmi, conte des régions de France - (conte merveilleux)
  • Patricia : une souris nommé Nuage d'avril _ conte Cheyenne, Amérique Nord - (conte merveilleux)
  • Jacqueline : Nasreddine aux bons soins d'un ami - (conte facétieux)
  • Michèle : un cheval mal soigné - (conte facétieux)
  • Patricia : une femme-jardin - (conte merveilleux)


et deux soupes particulières racontées pendant le repas qui a suivi notre rendez-vous contes assez fantaisiste, pour ne pas dire fantastique, ce soir-là.

Prochain Rendez-Vous-Contes :
  • le samedi 19 mai 2013 chez Jacqueline à 18 h 30
  • Courriel : patricia.gustin@hotmail.fr

Lire la suite...