Je veille, tu veilles, il (elle) veille... de la veille documentaire à la veillée de contes ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, janvier 20 2015

Contes en Pays Narbonnais : le 10 janvier 2015

http://a33.idata.over-blog.com/0/42/06/99/Images2/Contes-d-Eole-couleur.jpg
Des contes frais (c'est de saison ...) enfantins, du moins en apparence ... car il y a toujours à apprendre pour qui sait garder un cœur d'enfant ...



  • Dominique : La gardienne des ombres - un récit qui nous explique (avec poésie et humour) comment la grand-mère du Petit Chaperon Rouge est tombée malade ... (conte d'auteur - conte détourné)
  • Joris : La fleur d'honnêteté - conte chinois (conte de sagesse)
  • Patricia : Le médecin extraordinaire - conte nivernais (conte facétieux)
  • Michel R. : un conte afghan de Khaled Moneissei
  • Abessia : Encore un bisou - d'après un album tout en tendresse
  • Michèle : Comment la bosse vint au chameau - conte de Kipling - (conte d'auteur - conte étiologique)
  • Jacqueline : Mais pourquoi les loups sont-ils si méchants ? - d'après un album (conte d'auteur - conte facétieux avec animaux)



Prochain Rendez-Vous-Contes :
  • le samedi 7 février 2015 chez Patricia
  • Courriel : patricia.gustin@hotmail.fr


Lire la suite...

dimanche, avril 24 2011

Le mille pattes et le crapaud

Action, réaction, réflexion ... Le tout est de savoir doser ...

Chaque action entraîne une réaction ... ils sont nombreux (et sages) les conseils nous demandant de réfléchir avant d'agir.
Mais encore faut-il savoir doser notre introspection. Trop et c'en est fini de toute spontanéité et l'on se prendrait vite au piège qui consiste à envisager à chaque fois le pire, le risque, la manipulation éventuelle des autres ... et comme il n'y a pas de solution parfaite, nous serions vite contraints à ... ne rien faire du tout ... ne sachant quoi faire exactement.
"Le mieux est ennemi du bien" me disait ma grand-mère qui avait tout compris... Heureusement pour nous, certaines actions indispensables à notre survie sont "automatiques" ... sinon nous arrêterions de respirer à force de nous poser des questions sur la pollution de l'air, et nous serions déjà morts asphyxiés avant de comprendre comment fonctionnent nos poumons ...

Est-il indispensable de TOUT connaître et de TOUT comprendre (est-ce seulement possible ?) avant d'agir ? Un conte Zen de la Chine ancienne nous l'explique en quelques mots.

Et cric, et crac !

Lire la suite...

dimanche, janvier 23 2011

Le petit chaperon rouge sans carré blanc

Chaperon_Rouge_LoupLe conte du Petit Chaperon Rouge nous est parvenu avec plus ou moins de détails, plus ou moins édulcoré selon les versions et les époques. Les versions populaires de ce conte sont bien antérieures à la version épurée de Charles Perrault qui a censuré quelques péripéties du récit initial. Puis, les frères Grimm ont voulu (toujours dans un but moraliste) apporter une autre fin. Mais si on remonte aux sources, le conte du Petit Chaperon rouge (avec chaperon rouge ou sans) est à l'origine un récit initiatique où la petite jeune fille face au loup trouve les ressources nécessaires pour se sauver elle-même ! Ce n'est que bien après que le Petit Chaperon Rouge est devenu une fillette naïve qui se laisse dévorer par le loup sans réagir ...

Laissez-moi vous conter la véritable histoire du Chaperon Rouge sans carré blanc ... puis étudier les différences apportées par les versions "classiques" (celles réécrites par Charles Perrault et les frères Grimm) ...

Loup y-es-tu ? ...

Article modifié le 23 avril 2011, puis le 18 juillet 2013 en ajoutant un résumé adapté de "Mon chaperon rouge" d'après Poloni, ajouts de références le 18 février 2014, puis le 7 avril 2016. A suivre ? ...

Lire la suite...

lundi, juillet 27 2009

"J'ai la mémoire qui flanche ... " et autres petits défauts


Jeanne Moreau - J'ai la mémoire qui flanche ...

Mémoire, Ô mémoire ! Mémoire défaillante, trous de mémoire, oublis, étourderies ... Vous connaissez ? Non, ce n'est pas forcément l'Alzheimer qui nous guette ! Il y a plein de trucs mnémotechniques pour nous aider, la gymnastique des neurones pour muscler son cerveau, un exercice quotidien.... oui, oui..
Perd-t-on réellement les informations utiles ? ou bien est-ce plutôt un "tri sélectif" ? Nous avons tous nos manquements, nos petits défauts, et parfois l'impression d'avoir le cerveau un peu fêlé ... Mais les conséquences ne sont pas toujours néfastes ... au moins dans les contes :

Le pot fếlépalanche_pots

Lire la suite...

mardi, mai 26 2009

« Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. »

Un taxi pour Tobrouk (1960)
Film de Denys de La Patellière, dialogues de Michel Audiard.
Phrase prononcée par Maurice Biraud s'adressant à Charles Aznavour tandis que Lino Ventura s’éloigne vers Tombouctou...

et en parallèle... un mille-pattes et un crapaud moqueur ...

Lire la suite...