Je veille, tu veilles, il (elle) veille... de la veille documentaire à la veillée de contes ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, juillet 30 2010

X ... comme Xénophobe

Xenophobes_Philippe GELUCK_Le tour du Chat en 365 jours_"Xénophobe" : est formé de deux racines grecques, issues du grec ancien (xénos, « étranger » et phobos, « rejet, peur »), le mot xénophobie est un néologisme. Il apparu pour la première fois dans un dictionnaire, le Nouveau Larousse Illustré, en 1906. La xénophobie est davantage l’expression d’une réaction défensive à une menace appréhendée. Le xénophobe méprise l’autre non parce qu’il le juge "inférieur" mais parce qu’il le ressent comme "intrus" : l’autre c’est celui qui n’appartient pas à son groupe ethnique d’origine, c’est celui qui demeurera éternellement l’étranger, et donc par définition, menaçant. Le xénophobe est habité par un sentiment, non de puissance, mais d’insécurité : son avenir économique, son patrimoine culturel et linguistique, ses traditions morales et religieuses, voire son intégrité physique seraient mis en péril par la présence de cet étranger. (Gillepsie, 1992)

Mais est-ce bien raisonnable ? Pourquoi se priver de la variété offerte par les autres pays et les autres cultures ? A mon avis, pour être xénophobe, il ne faut pas être gourmand, et encore moins gourmet. Saviez-vous que la plupart de notre alimentation nous vient de pays lointains ?

Pour ceux qui restent sur leur position "Restons Français !" (et entre Français) il faudrait retourner au temps de nos ancêtres les Gaulois ... et à leur potager rustique et limité.

Lire la suite...

samedi, avril 24 2010

N comme Numériser

Numériser-100p-sec_http://www.paperblog.fr/2227817/numerisation-de-livres-a-tres-haute-vitesse-1000-pagessec/Certaines bibliothèques, comme Gallica, proposent maintenant des documents consultables en ligne, et cela nécessite de plus en plus de pouvoir numériser, rapidement et facilement, un grand nombre de pages. La numérisation des livres est coûteuse en temps, en travail et nécessite aussi un certain budget. Scanner page par page est désormais une méthode "artisanale", voire archaïque, qui ne sera réservé qu'aux éditions anciennes et fragiles. Il suffit maintenant de feuilleter un livre devant un laser pour numériser page par page tout l'ouvrage ! Pour l 'instant, un SGV (Scan-à-Grande-Vitesse :D) "tourne" entre 500 ou 1000 pages/seconde !!!

Lire la suite...

vendredi, mars 5 2010

"Ravitaillé par les corbeaux"

WikipédiaCette expression imagée se comprend d'elle-même. Il faut se trouver bien loin de tout pour dépendre d'un hypothétique ravitaillement apporté par les corbeaux. Où cette expression prend-t-elle sa source ? Pourquoi un corbeau ?

Lire la suite...

jeudi, février 18 2010

Il y a livre et livre ...

Le livre change de support, les mots pour le désigner aussi

paper-book & e-bookIl y a peu d'années encore, un livre était simplement de papier, maintenant nous avons aussi le livre électronique mais ce terme peut englober à la fois le support qui permet de lire le livre numérisé et son contenu.

Lire la suite...

mardi, février 2 2010

Un peu de vocabulaire ... ou comment décoder le jargon des bibliothécaires

Le roi de la bibliothèque de Michelle Knundsen et Kevin HawkesChaque métier à son jargon... entre initiés ou collègues de travail, pas de problème ! Mais quand il s'agit d'accueillir le public en s'adressant à lui de manière compréhensible ... C'est à ce moment là que l'on s'aperçoit combien il serait bon de mettre à disposition de tout un chacun un petit lexique de base ... car même en faisant attention aux mots que l'on choisit, il n'est pas toujours facile de se faire comprendre clairement et immédiatement ... dans un sens comme dans l'autre ...

Eh oui ! Le bibliothécais est une langue difficile, pleine de pièges et de chausse-trapes.

Dans le BBF, (traduction : dans un article paru en ligne dans le Bulletin des Bibliothèques de France) Noëlle Balley nous explique pas à pas (comme dans un cours de langue étrangère, y signalant aussi les faux-amis) toutes ces expressions particulières, souvent imagées. Et comme elle le fait avec beaucoup d'humour, je ne peux m'empêcher de porter à votre connaissance ce florilège ... (Oups ! Pardon ! ... Je reprend ...) Je vous invite donc à découvrir ce recueil de choses remarquables ...

Lire la suite...

jeudi, octobre 8 2009

La bibliothèque évolue : les livres changent de support, les bibliothèques aussi ...

http://leo.hypotheses.org/files/2009/05/p1030556.jpg L'accès à Internet fait partie intégrante des Bibliothèques Universitaires et des médiathèques.... Les abonnements électroniques se multiplient grâce à leur coût réduit .... Alors, le pas suivant est d'en permettre une lecture facile, rapide, accessible. Un exemple de mise à disposition des nouvelles pratiques informatiques.

La bibliothèque de l’Université d’Angers a lancé cette année une expérimentation sur le prêt aux lecteurs de “livrels” (livres électroniques). Quel bilan peut-on tirer de cette expérimentation ? Que peut-elle nous dire des nouveaux usages en Bibliothèque Universitaire ? Qu'en est-il de la circulation de l’information numérique ?

La bibliothèque universitaire devient bibliothèque numérique, "La bibnum" pour les intimes.

Lire la suite...

mardi, octobre 6 2009

Lexique, glossaire et autres index

calligraphie_plumart.fr
Pour les amateurs de mots, les gourmands de définitions, et les amoureux des livres ...
quelques mots de vocabulaire spécifique bien alignés et sagement définis.



Lire la suite...

dimanche, août 2 2009

Bibliobus

BibliobusLe BIBLIOBUS est un véhicule (camion, semi-remorque, bus) transformé pour permettre l'acheminement de livres et leur prêt

... ainsi que l'accueil confortable des visiteurs et des lecteurs.

Lire la suite...

lundi, mars 9 2009

Information, surinformation, infobésité ...

pigeon surinformé In-fo-bé-si-té ... ???
Tiens ? un nouveau vocable ?

Ainsi même les veilleurs devraient suivre un régime ... infodiététique !!!
L'«infobésité», jolie trouvaille langagière des Québécois pour traduire le concept anglo-saxon d’information overload, est un néologisme apparu en 1995 pour décrire, entre autres choses, les cas de dépendance excessive aux T.I.C.

(Techniques de l'Information et de la Communication) ... TIC et Toc !

Lire la suite...

mercredi, février 18 2009

Les métamoteurs

rouages 1

Qu'est-ce qu'un métamoteur ?

Comment fonctionnent les rouages des moteurs de recherche ...

Lire la suite...

samedi, février 14 2009

Sérendipité

Ce terme traduit de l'anglais tire en fait son origine du conte persan : Les trois princes de Serendip ... tout un chemin à l'image de son étymologie... et un conte...

Mise à jour le 27 février 2012 :
Le long voyage d’une notion : La sérendipité, de la fiction à la science ci-joint en PDF.

Lire la suite...

jeudi, février 12 2009

Je veille, tu veilles, il veille ... LA VEILLE

caféA la base, faire de la veille, c’est être attentif aux évolutions. Que ce soit celles de la société ou du monde de l’entreprise, dans leur globalité ou sur un point particulier.

Lire la suite...

mardi, février 10 2009

Veille partagée

Une veille partagée est une collaboration entre personnes ayant les mêmes centres d'intérêts et désireuses de mettre en commun les informations qui les ont interpellées.

Lire la suite...