Je veille, tu veilles, il (elle) veille... de la veille documentaire à la veillée de contes ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, novembre 24 2020

E ... comme Exil - Une double culture

L’homme à deux têtes, dessin de Aislin (alias Terry Mosher), Musée McCord. L'homme à deux têtes-Asilin-Musée McCord

Venir d'un pays pour vivre dans un autre c'est un voyage AVEC bagages : on emporte avec soi - qu'on le veuille ou non - sa culture, les souvenirs liés à l'histoire familiale, sa langue, une manière d'être, une sensibilité différente.

Un conte tiré du recueil Contes du Talmud, L'homme à deux têtes nous parle d'un homme venu d'ailleurs, possédant deux têtes, qui au lieu de se réclamer deux va s'assumer un ... grâce à l'aide du sage Salomon.

Et cric, et crac !

Lire la suite...

dimanche, novembre 8 2020

E ... comme Exil - Partir pour mieux se trouver ?

http://www.ossiane.net/images/poesieroute.jpgNe vous est-il jamais arrivé de ne pas vous sentir à votre place ? au point d'avoir une envie irrépressible d'aller voir plus loin ?

Même (et surtout) quand on est confiné, l'envie de partir (loin de préférence) peut s'emparer de nous.

En changeant de lieu on espère changer ses conditions de vie. C'est parfois nécessaire (misère, guerre, manque de liberté ou de possibilités ...).

Mais pour bien vivre ce déracinement, encore faut-il vivre cet exil comme un choix personnel et non le subir avec regret.

Cependant, la plupart du temps, le chemin a pour fonction de nous amener à nous changer nous-même ; au minimum, il s'agit de changer le regard qu'on porte sur soi et le monde afin mieux voir où sont les vrais valeurs, nos trésors enfouis en nous-mêmes.

Deux contes peuvent éclairer notre chemin ...

  • Les deux voyageurs
  • Le trésor du rêve


Et cric et crac !

Lire la suite...